Accompagnement en fin de vie et deuil : Émotions, fin de vie, syndrome de glissement et deuil | Scienteo
1499
page-template-default,page,page-id-1499,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive
 
Social – Médico social et Sanitaire

Fin de vie et deuil : Émotions, fin de vie, syndrome de glissement et deuil

Objectifs

  • Comprendre les processus de la fin de vie, d’un syndrome de glissement et du deuil pour aider à vivre un accompagnement jusqu’au bout de la vie dans la dignité et la sérénité.
  • Accompagner les personnes âgées et/ou démentes en fin de vie, en fonctions des différentes étapes et des formes de deuils. Apprendre à identifier et gérer les émotions, au profit d’un savoir-être qui conditionnera positivement les savoir-faire.

Déroulé pédagogique

Connaître et comprendre les émotions

  • Identification des émotions d’après une adaptation du principe de Plutchik.
  • Définir ce que sont les émotions, comment se manifestent-elles, comment       influencent-elles nos comportements et nos réactions ?
  • Apprendre à identifier les états émotionnels – Adaptation et gestion en fonction de chacun, reconnaître, accepter ou dépasser les limites émotionnelles …
  • Comment éviter de s’enfermer dans ses ressentis et ses sentiments ?

 

Le syndrome de glissement

  • Qu’est-ce qu’un syndrome de glissement, quelles en sont les différentes étapes ?
  • Identifier et analyser les facteurs de risque à l’origine du syndrome de glissement, dépendance, vulnérabilité, fragilité … prévention, rétablissement, accompagnement …
  • Identifier les points clé de la prise en charge du syndrome de glissement, discernement, réactions et accompagnement face à la diversité des cas.

 

Le deuil

  • Mort qui es-tu ? Quelles sont les questions qui peuvent se poser autour de la mort ?
  • Mettre des mots sur nos peurs, nos doutes, nos représentations, nos espérances face à la mort, dans le respect de nos différentes, de nos croyances, des rites et des coutumes.
  • Savoir vivre et aider à vivre les temps de la fin de vie et du deuil
  • Savoir repérer, observer, analyser les faits importants lors d’une phase terminale pour définir les priorités dans l’accompagnement.
  • Que veut dire : mourir dans la dignité ?

 

Savoir retransmettre à ses collègues ainsi qu’aux proches du mourant, les informations utiles : 

Faire le discernement entre “ce qui peut être dit”, “ce qui doit être dit”, “ce qui ne peut pas se dire”, “ce qui ne doit pas être dit” et comment le dire ?  Informations, soutien, empathie, accompagnement, confidentialité et secret professionnel, respect, dignité, non-ingérence …

Public

Personnels de santé, médico-sociaux, travailleurs sociaux, services à la personne, employés de sociétés et d’organismes privés ou publics.

Pré requis

Aucun pré requis n’est demandé.

Pédagogie active

Formation présentielle, constituée d’exposés, illustrations par diaporamas et vidéos, d’échanges, de présentations de documents audiovisuels, d’analyses de cas, de simulation et de mise en situation.

Formateur

Formateur spécialisé en géronto-proximologie dans le cadre de l’aide aux aidants ayant en charge des personnes âgées ou des malades de type Alzheimer, ainsi que dans l’accompagnement de la fin de vie et du deuil. 25 ans d’expérience dont 8 en Nouvelle Calédonie.

Dates de formation

Programmation en cours

Tarif

52 000 CFP p/p en INTER et 210 000 CFP en INTRA pour un groupe de maximum 8 participants

Pour aller plus loin

Accueil et accompagnement de la personne âgée.

Vous souhaitez vous inscrire